Scaphandrier /
Scaphandrière

(plongeur professionnel / plongeuse professionnelle)

Un scaphandrier, ça fait quoi?

Exécute, en immersion, des interventions se rattachant à la construction, à l’installation, à la réparation, à l’entretien, à la démolition, à l’inspection de structures ou d’équipements immergés ;  Peut réaliser, en immersion, des travaux de soudage, d’oxycoupage, de charpenterie, de bétonnage, d’électricité, de plomberie ou encore de dynamitage ;  Peut effectuer divers travaux connexes (par exemple, la récupération d’objets divers).

Le scaphandrier peut être équipé d’un appareil respiratoire autonome ou non autonome, limité ou non limité.

Le scaphandrier peut être équipé d’un appareil respiratoire autonome ou non autonome, limité ou non limité.

Qu’est-ce que ça prend pour devenir scaphandrier?

EXCELLENTE CONDITION PHYSIQUE – AUTONOMIE – MINUTIE – LEADERSHIP – SANG-FROID INTÉRÊT pour l’acquisition des connaissances liées à l’application des notions de mathématique, de physique, de chimie, de biologie, de construction et d’électricité. HABILETÉS pour le déplacement d’objets lourds.  Le scaphandrier doit souvent faire face à des situations critiques ou imprévues. Il doit travailler dans des milieux à risques spécifiques, tels que les espaces confinés, les courants sous-marins, les eaux contaminées, la glace et les différentiels de pression. Une faible visibilité et la température de l’eau s’ajoutent aux difficultés vécues par le scaphandrier.

Taux horaires

Selon les conventions collectives (avril 2020)
Entre 36,79 $ et 43,28 $

Perspectives d'emploi

Très bonnes

Formation

AEC de 1 350 heures

Intéressant! Quel est le parcours scolaire à suivre?

Formation requise :

Attestation d’études collégiales – Plongée professionnelle (ELW.08)

Formation généralement offerte dans la région suivante :

Bas-Saint-Laurent
Vous voulez en savoir plus sur le contenu du programme? CONSULTEZ L'INFOROUTE FPT

Préalables scolaires :

Il existe différentes options pour accéder à la formation

Avoir au moins 18 ans au moment de commencer la formation ; 

ET

  • Être titulaire d’un diplôme d’études secondaires ;

OU

  • Être titulaire d’un diplôme d’études professionnelles ;

ET

  • Détenir un certificat de plongée récréative de niveau 1 ;
  • Détenir un permis de classe A (certification de qualification en plongée subaquatique récréative) ;
  • Obtenir un certificat médical émis par un médecin spécialiste en plongée.